L’histoire de Paille-Tech

L’histoire de Paille-Tech

Créée en 2009 à l’initiative d’un groupe d’architectes et d’autoconstructeurs, notre point commun est l’engagement environnemental et sociétal.

En 2009, le groupe de fondateurs était constitué de Marie Foidart, Isabelle Melchior, Philippe Leboutte & Antoine Bonnert. C’est grâce à leur audace que Paille-Tech est aujourd’hui une entreprise autonome.

Au départ, l’asbl Grappaille (2007)

conference_Grappaille_dec_2007

Conférence Grappaille, décembre 2007

Tout d’abord actifs dans le monde associatif, nous avons créé l’asbl GRAPPAILLE avec pour objectif la sensibilisation à la construction en paille et l’aide aux autoconstructeurs. Plusieurs formations et conférences ont été organisées et dispensées par l’asbl et ses sympathisants. Rapidement, l’envie forte de professionnaliser le métier a rassemblé une petite équipe qui a longuement mûri l’idée de passer à l’action.

L’aide aux autoconstructeurs ne suffisait pas pour rendre ses lettres de noblesse à cette pratique de construction fantastique. Ce groupe de passionnés a donc rapidement et non sans mal constitué la première société coopérative de construction en Wallonie utilisant la paille comme isolant dans ses réalisations.

Industrialisation et création d’outils (2009)

Le choix de la préfabrication s’est tout naturellement imposé, mais aucun outil spécifique n’existait à l’époque. C’est grâce à la confiance de nos premiers clients que nous avons pu tester en atelier de multiples systèmes nous permettant sans cesse d’augmenter la qualité et la rapidité des process que nous inventions. Petit à petit, nous avons ainsi développé, prototypé et finalement réalisé nos outils pour aujourd’hui bénéficier d’une chaîne de production innovante et totalement spécifique à la mise en œuvre de ballots de paille dans une ossature bois. Un très gros travail sur la mise au point de techniques d’enduits à base d’argile posés dans l’atelier a été mené parallèlement à cette recherche.

Aujourd’hui

Paille-Tech est en mesure de fournir à des particuliers et à des constructeurs des panneaux modulaires, porteurs, constitués de paille compressée, de bois et d’enduit de terre. Ces panneaux assemblés sur site formeront alors les murs et la toiture du bâtiment. L’entreprise fabrique également en atelier les modules des cloisons intérieures et des planchers. Elle est la seule en Belgique à construire ainsi des bâtiments dont le gros œuvre est livré déjà porteur de son enduit intérieur de base.

Une coopérative…

C’est encore aujourd’hui sous forme de coopérative que la société est constituée, les travailleurs y sont tous indépendants et participent activement aux décisions. Nous avons aussi une cinquantaine de coopérateurs extérieurs qui sont autant de ressources et de motivation pour nous pousser à aller toujours de l’avant.

Le capital est ouvert à toute personne qui entre activement dans la société, que ce soit les ouvriers ou certains sous-traitants avec qui nous avons l’habitude de collaborer. Nous pouvons ainsi travailler ensemble dans une réflexion collective et un esprit visant à l’amélioration permanente de nos actions.